Le site du label du savon de Marseille

Unis autour de la Savonnerie Marseillaise


Unis autour de la Savonnerie Marseillaise

Les dernières savonneries fabriquant le savon de Marseille traditionnel dans la région marseillaise, c'est-à-dire par saponification en chaudron, selon le « procédé marseillais », se sont regroupées au sein de l’Union des Professionnels du Savon de Marseille (UPSM).
Savonnerie FER A CHEVAL, savonnerie LE SERAIL, savonnerie du MIDI et savonnerie MARIUS FABRE, les quatre membres fondateurs de l’UPSM, sont présentées brièvement ci-après.

 
  • La savonnerie Fer à Cheval, à Marseille
    • 66, chemin de Sainte-Marthe, 13014 Marseille
 
L’activité du site de la Savonnerie FER A CHEVAL remonte au milieu du 19ème siècle. C’est alors une fabrique de bougies qui deviendra vers 1870 exclusivement une savonnerie.
En 1875, elle s’appelle Savonnerie LECA. En 1953, la Savonnerie LECA fusionne avec les Huileries Antonin ROUX et la Savonnerie J.B. PAUL, alors propriétaire de la marque FER à CHEVAL. Cette marque FER A CHEVAL existe déjà depuis près d’un siècle mais c’est à cette époque que débute sa production sur le site actuel.
En 1974 le groupe SALADOR rachète l’entreprise et en 1979, c’est l’Union Générale de Savonnerie qui devient l’exploitant du site avec sa célèbre marque LE CHAT. L’usine change ensuite plusieurs fois de propriétaire tout en maintenant sa production de savon et la marque FER A CHEVAL fait son retour sur le site en 2005.
Durant toute cette histoire mouvementée, la production du célèbre Savon de Marseille ne s’est jamais arrêtée et le savoir-faire des maîtres savonniers s’est transmis sans discontinuité de génération en génération.
Si l’activité aujourd’hui n’est plus ce qu’elle a pu être à l’époque où le savon était le produit de lavage« universel », les huit chaudrons encore en activité sont là pour témoigner de la fabuleuse épopée d’un produit dont la réputation dépasse très largement nos frontières.
La Savonnerie FER A CHEVAL est l’une des dernières entreprises dont le savoir-faire commence dès la réception des matières premières (huiles et acides gras, soude, …) servant ensuite à la réaction dite de « saponification » et se poursuit jusqu’au conditionnement final des savons prêts à être commercialisés.
 
  • La savonnerie Le Sérail, à Marseille
    • 50, Boulevard Anatole de la Forge, 13014 Marseille
 
Fondée en 1949 par monsieur Vincent BOETTO, la savonnerie LE SERAIL perpétue depuis plus d'un demi-siècle, dans les règles de l'art, la fabrication traditionnelle du savon de Marseille.
Installée dans une ancienne ferme isolée, la savonnerie LE SERAIL est maintenant au cœur d'un quartier authentique.
C'est au prix de multiples heures de travail que Vincent BOETTO, secondé par son épouse, parvient à rendre viable la petite entreprise  familiale.
Car les opérations manuelles pour créer un véritable savon de Marseille sont innombrables.
Au sein de la savonnerie Le Sérail, il semble que le temps n'ait pas de prise sur ces méthodes de fabrication centenaires. Mais c'est le prix à payer pour obtenir un savon dans le respect des traditions et d'une qualité irréprochable.
Daniel BOETTO, le fils de Vincent, est aujourd’hui à la tête de l’entreprise fondée par son père. Les savons LE SERAIL continuent d’être fabriqués de manière strictement artisanale, pour le plus grand bonheur des initiés qui savent ce que savon veut dire.

 
  • La Savonnerie du Midi, à Marseille
    • 72, rue Augustin Roux, 13015 Marseille
 
Fondée à Marseille en 1894, la Savonnerie du Midi est localisée dans le vallon des Carmes, site protégé du 15ème arrondissement de la ville. Autrefois alimenté par les eaux du ruisseau des Aygalades, ce site fut successivement une minoterie, une semoulerie puis une savonnerie. La Savonnerie du Midi hérita ainsi d’un savoir-faire en matière de traitement des graines, de sélection, de stockage, du traitement et du travail de l’huile d’olive.
L'entreprise s’inscrit dans la vie sociale et culturelle de Marseille en s’engageant auprès d’associations locales du quartier des Aygalades, du nord de la ville et des mairies des 15/16ème arrondissements. A travers ces actions, elle contribue à transmettre les valeurs qui l’animent, centrées sur la tradition, le patrimoine, l’exigence, le respect de l’environnement et de l’humain.
La Savonnerie du Midi a été rachetée en 2013 par le groupe familial français PRODEF (PROduits D’Entretien Français) fondé en 1924 par l'arrière grand-oncle de son actuel PDG, Guillaume Fievet. La Savonnerie du Midi compte aujourd'hui 17 personnes. Elle produit plus de 6 millions de savons par an.
La Savonnerie du Midi commercialise deux marques comprenant une large gamme de savons de Marseille, de produits cosmétiques à base d’huiles végétales et de produits d’entretien pour la plupart labellisés Ecocert.
La Corvette, fondée il y a 120 ans, aujourd’hui distribuée à l’export et en France dans les grands magasins, les boutiques, les drogueries et les concept stores.
Maitre Savon, créé en 1995, touche une cible de consommateurs plus large : elle est présente dans les principales enseignes de grandes surfaces.
 
  • La Savonnerie Marius Fabre, à Salon-de-Provence
    • 148, avenue Paul-Bourret, 13300 Salon-de-Provence
 
« Depuis 115 ans et quatre générations familiales, nous nous efforçons de maintenir un savoir-faire plus que jamais menacé :  fabriquer du vrai savon de Marseille en respectant les techniques de saponification en chaudron.
Notre secret, c’est un tour de main transmis de génération en génération, de père en fils puis de père en fille. Notre critère absolu, c’est la qualité des matières premières. Notre savon est fabriqué exclusivement à partir d’huiles végétales, dont la précieuse huile d’olive. Il ne contient ni colorant ni adjuvant de synthèse. C’est cette pureté exceptionnelle qui lui confère ses vertus pour la peau et en fait l’un des meilleurs amis de l’environnement.
Savoir-faire, patience et exigence sont les règles d’un art qui permet à la savonnerie Marius Fabre d’offrir un savon de Marseille aux qualités toujours inégalées.
Nous sommes fières de poursuivre aujourd’hui l’aventure commencée en 1900 à Salon-de-Provence par notre arrière-grand-père, Marius Fabre. »                                       Marie et Julie BOUSQUET-FABRE
 

Actualités du label